Un coach pour vous aider à changer de vie

Mon défi : trouver l’amour pour la première fois

Je vais essayer de forcer le destin, et de tomber amoureux pour la première fois cette année 🙂

 

Bonjour à tous,

Ceci est mon premier article, faites preuve d’indulgence 🙂

Je vais donc en profiter pour raconter un peu mon parcours.

Index :

 

Pour trouver l’amour il faut d’abord changer votre vie

Comment trouver l’amour ?

Avant de vous concentrer sur les autres, ou sur l’autre, concentrez-vous uniquement sur vous. Il va falloir prendre des décisions courageuses, comme par exemple sortir de votre zone de confort. Il vous faudra changer votre manière de penser et adopter de nouvelles habitudes.

Je serai à vos côtés, dans cette quête, car je dois moi-même le faire si je veux tomber amoureux pour la première fois 🙂 Et cette année, j’ai décidé que je tomberai amoureux et je vais tout faire pour y arriver.

Photo d'un montage papier où l'on voit un couple d'amoureux, avec une bicyclette et une mongolfière en forme de coeur.

On y va ?

 

Un défi fou ! Trouver l’amour en moins de 365 jours

J’ai 35 ans et je ne suis jamais tombé amoureux. Mon défi serait-il trop ambitieux ? fou ? ridicule ? triste ?

A vous de juger.

A l’heure où tout le monde ne jure que par les applications de rencontre, à l’époque où l’on ne va plus en boîte pour danser mais pour choper, au temps où plus personne n’ose aborder les gens dans la vie de tous les jours, ce défi, de décider QUAND trouver l’amour, parait mission impossible.

Mais vu le succès de la saga sur le grand écran mon petit doigt me dit qu’il faut que je tente ma chance. Et au final, la chance est une compétence que l’on peut développer pas vrai ? on peut réunir le maximum de conditions de notre côté pour réussir à saisir l’opportunité lorsqu’elle s’offre à nous. Et c’est ce que je compte faire dans ces 365 jours, trouver l’amour pour la première fois.

Je vous propose de m’accompagner, dans ce parcours périple vers le grand amour.

« Nous devrions tout simplement aimer mais ne jamais tomber amoureux. Parce que ce qui tombe se brise. » Taylor Swift (la philosophe)

L’idée c’est quoi ?

Je suis père célibataire de 2 enfants en garde alternée et je les adore plus que tout au monde. Et si trouver l’amour signifie ressentir pour l’autre un dixième de ce que l’on ressent pour ses enfants, alors je signe tout de suite pour ces 30 prochaines années. (Oui à 65 ans je me trouverai une jeune de 30 ans mais ça, ce sera le chapitre 3 de ma vie ^^)

“Les femmes gâchent les plus belles histoires d’amour en voulant qu’elles soient éternelles.” Oscar Wilde

Avant d’attaquer avec vous le chapitre 2 pour cette année qui vient, je vais vous briefer sur mon parcours. Le chapitre le plus chaotique et le moins abouti de ma vie.

Moi, le geek :

Pour faire bref, j’ai passé mon enfance à jouer aux jeux vidéo, et ce, parfois 10 à 15 heures par jour pendant les vacances ou les weekends. Inutile de vous préciser que je n’avais jamais eu de petite copine avant mes 24-25 ans et que mes études se sont soldées sans diplôme.

Ma vie de geek/no life avait donc parfaitement débuté. Mon quotidien était de me lever à 14-15h, manger devant l’écran de PC (je jouais en réseau c’est beaucoup plus addictif) et me coucher vers 6-7h du matin.

Je faisais des compétitions de jeux vidéo (CounterStrike qui est devenu CS GO maintenant), ce qui me permit de voyager à travers le monde tout en vivant ma passion. Pour couronner cette carrière de geek j’ai même été capitaine de l’équipe de France. Mais ma plus grande fierté est quand même d’avoir été élu le pseudo le plus naze de tous les temps 🙂

Photo d'un geek devant son écran d'ordinateur.
Souvenir souvenir…

Moi et les filles :

Mon succès avec les filles est inversement proportionnel à mon talent de joueur.

On pourrait croire avec ma petite bouille que, pour trouver l’amour, ma vie aurait été facile de ce côté là. Détrompez-vous, bien que dépucelé à un âge « normal », cette expérience a été tellement catastrophique qu’elle restera, je pense, la pire honte de ma vie. Mais ça c’est une autre histoire que je vous raconterai peut-être un jour.

Si vous connaissez quelqu’un de timide avec les filles, dites-vous qu’il faut multiplier sa timidité par l’infini, et l’au-delà, pour vous rendre compte de la situation dans laquelle j’étais.

Je vais vous donner un exemple que j’ai vécu au moins une centaine de fois : lorsqu’une fille en soirée me regardait avec un grand sourire, et m’invitait du regard (autant dire que c’est comme si elle me sortait une pancarte de 2 mètres sur 2 mètres avec écrit « viens me parler c’est bon »), et bien je n’y allais jamais.

Paralysé par la peur de je ne sais quoi, la peur du non, du rejet, la crainte d’être foudroyé par une force obscure. Je rentrais chez moi en me disant que j’étais un looser (et je n’avais pas tort en y repensant) de ne pas avoir eu le cran d’y aller. Et si jamais la fille me plaisait, alors là vraiment, c’était le summum de la flippe. Bref, j’étais mal barré pour trouver l’amour…

La danse, ma bouée de sauvetage :

Heureusement pour moi j’ai pu développer un de mes seuls talents, la danse. Avec un déhanché qui pourrait se décrire comme un mix entre Usher, Michael Jackson, Jamiroquai ou encore Justin Timberlake auquel il faut mêler quelques gouttes de vodka, le tout sur la piste de danse, j’arrivais à attirer certaines femmes qui me « chopaient » littéralement. Pas besoin de parler, c’était plus facile de ne pas faire fuir les filles avec mon débit de paroles mitraillettes.

Mais le problème de se faire mettre le grappin dessus, c’est que votre partenaire n’est pas votre premier choix. Elle vous a choisi oui, mais vous, vous ne l’avez pas choisie. Vous l’acceptez par défaut puisque de toute façon personne d’autre ne viendra vous voir.

Et c’est comme ça que j’ai enchaîné petite copine sur petite copine sans jamais avoir de sentiment, jusqu’au jour où l’une d’entre elle décide que je devienne père. Je n’ai pas eu mon mot à dire, il lui fallait un pigeon et j’étais la cible idéale.

Mais j’ai assumé et j’ai passé 6 ans avec cette personne. Pour être présent auprès de mes enfants et les voir grandir. Ces 6 ans de relations ont été les plus chaotiques de ma vie, à part les moments de magie avec mes enfants. J’ai commencé à devenir un homme en trouvant le courage de mettre fin à cette relation.

En parallèle de cette fin de relation  ma mère tomba gravement malade, et mourut quelques mois plus tard. Je n’ai pas montré mes émotions à qui que ce soit mais quelque chose se passait en moi. Une sorte de prise de conscience subconsciente.

Le premier jour du reste de ma vie :

Et c’est le jour de l’enterrement de ma mère, où, sur le chemin, j’ai osé pour la première fois aborder une fille dans la rue, à 35 ans.

Et vous savez quoi ? elle m’a donné son numéro et nous nous sommes revus dès le lendemain. C’est, jusqu’au moment où j’écris ces lignes, la fille la plus attirante que j’ai jamais rencontrée, et ce, parce que pour une fois j’étais allé vers elle en fonction de mes goûts à moi, et non l’inverse.

En temps normal je me serais dit « elle est trop belle, je n’ai aucune chance » ou « elle a sûrement un copain, une fille comme ça ne peut pas être célibataire ». Mais la nécessité de trouver l’amour pour un nouveau départ était plus fort que tout.

Lors de ce RDV elle était adorable, j’ai même cru tomber amoureux une fraction de seconde lorsqu’elle me dit, je cite : « Tinder ? C’est quoi ? Je ne connais pas ». Science-fiction je vous l’accorde, mais la magie était là.

Ce jour a été le début du chapitre 2 de ma vie. Le premier jour du reste de ma vie (super film d’ailleurs). J’enterrais ma mère, mais je comprenais que j’avais réalisé ce qui me paraissait impossible de faire. Ma mère, ironie du sort à 3 semaines de prendre sa retraite, avait tellement de projets qu’elle n’aura jamais pu concrétiser. Dure punition.

Je me suis dit que j’allais changer la donne et que je n’allais pas m’arrêter là. Je ferai à présent toutes les choses que je n’ai jamais eu le courage de faire auparavant, que je vivrai la vie de mes rêves et que j’arriverai à trouver l’amour.

Nouveau départ :

Je me suis instauré une routine matinale qui m’a changé la vie. Je me lève à 5H30 tous les matins, méditation, pensées positives, lecture, danse pour m’échauffer, sport, douche, petit déjeuner de champion. Ensuite je planifie mes tâches les plus importantes de ma journée. Il n’est que 8H00, j’ai déjà fait du bien à mon corps et mon esprit, et je suis prêt à démarrer le reste de ma 2 eme journée 🙂 Je suis 100 % opérationnel je n’ai pas besoin de boire de café.

Je pratique une diète médiatique, je ne lis pas les journaux, je ne regarde pas la TV et n’écoute plus la radio. Cela m’a libéré énormément de temps pour accomplir les vraies tâches qui me rapprochent de mes objectifs de vie. J’ai également pu nettoyer mon esprit de tout ce flux négatif d’informations qui nous pollue en permanence.

J’ai acheté un petit 2 pièces à Montreuil (93) à 200 mètres de l’école de mes enfants à Vincennes, et j’en suis donc très content.

J’ai décider de quitter mon travail depuis 3 ans (Chef de produit marketing) pour me consacrer à 100 % sur ma nouvelle mission : aider un maximum de monde à accomplir leurs objectifs. A travers ce blog, je vais peut être vous aider à trouver l’amour ou tout simplement à vous sentir mieux dans votre vie. J’ai le devoir de réussir, et j’y arriverai 😊 avec votre aide.

Je suis coach sportif depuis une dizaine d’année, passionné de danse, de théâtre et de développement personnel. Je passe énormément de temps avec mes enfants, 1 semaine sur 2, ce qui me permettra de  partager avec vous pas mal d’astuces pour gérer à la fois votre vie professionnelle et votre vie de famille.

Je vous aiderai à avoir une hygiène de vie qui bannira toute chance d’avoir un cancer ou autre maladie évitable. N’oubliez pas, la chance est une compétence qui se travaille.

Ma mère a malheureusement tout fait pour avoir un cancer, et elle a réussi, à vous de tout faire pour ne pas en avoir. Ah oui sur ce blog je serai cynique, sans détour, honnête et factuel. Je ne parlerai jamais de politique, de religion ou d’actualité. Juste de choses qui peuvent aider à changer la vie des gens positivement.

Mon niveau en séduction :

En séduction j’ai un niveau proche de zéro, je n’y connais rien, j’ai juste appris par cœur une phrase pour aborder dans la rue. Cette phrase je l’ai trouvée dans un article sur comment aborder une fille quand on est nul ^^. J’ai depuis lu la plupart des livres les mieux notés dans ce domaine, et j’ai commencé à naviguer sur les forums, les sites de séduction pour comprendre ce qu’il fallait faire pour trouver l’amour.

Car revenons à nos moutons, c’est de ça dont il s’agit. Je vais à travers ce blog, réussir à trouver la femme de ma vie, d’une manière ou d’une autre, et je me donne 1 an pour y arriver. Je partagerai avec vous toutes mes avancées et mes expériences pour que cela vous serve.

Ce défi peut paraître facile pour le cœur d’artichaut qui tombe amoureux tous les 4 matins. Mais pour un célibataire endurci avec 2 enfants, qui n’est jamais tombé amoureux, et qui a attendu 35 ans et le jour de l’enterrement de sa mère pour se décider à passer à l’action, c’est une autre paire de manche.

Je pars de loin et si j’arrive à trouver l’amour, tout le monde peut y arriver.

Quoi faire ?

Dans les livres de relations amoureuses on explique que si l’on est exigeant, et que l’on désire une personne de qualité, il faut d’abord soit même devenir une personne de qualité pour s’aligner au même niveau. Comme dans les jeux vidéo, tu veux une fille level 60 ? mais si t’es level 15 et bien tu n’as aucune chance. Tu ne boxes pas dans la même catégorie. Donc tu as 2 choix : soit tu baisses ton niveau d’exigence (ce que font la majorité des gens), soit tu augmentes ton level.

Après quelques recherches, voici apparemment les 4 principales qualités qu’un homme doit posséder pour attirer une femme, et je vais essayer de les développer avec votre aide pendant l’année qui vient :

  1. Posséder de bons gènes (viril, beau, musclé, charme) J’y travaille 😊
  2. Bon à acquérir des ressources (bon travail, statut social, revenus, ambition) Euh… Pour l’instant je suis chômeur en phase de création d’entreprise, mais l’ambition est là ^^
  3. Bon parent (chaleureux, gentil, savoir bien s’occuper des enfants, et être émotionnellement stable) Je vais devoir travailler sur mes émotions, merci la méditation.
  4. Bon amant (drôle, excitant, aimant, loyal) Là où je pense avoir le plus d’avance mais cela ne m’empêchera pas d’essayer de m’améliorer toujours plus dans ce domaine.

Lorsque l’on voit ces qualités, on comprend mieux pourquoi les hommes prennent de la valeur avec l’âge. Un jeune de 25 ans n’a pas grand-chose de ces qualités par contre 10 ou 15 ans plus tard, s’il n’est pas trop bête et s’il prend soin de lui, il commencera à peser dans le game 😊. Il aura plus d’opportunité et donc aura plus de chance de trouver l’amour.

 

Nous avons donc du travail sur la planche ! On commence ?

On démarre sur ma page “Je passe à l’action” Gogogo!

Je vous dis à très bientôt. N’hésitez pas à mettre ce site en favoris pour le retrouver facilement 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu